Objectif :

Lors du Grenelle de l'environnement, et au niveau européen, la France s'est fixée comme objectif d'atteindre une part de 20 % de sa consommation annuel issue des énergies renouvelables d'ici 2020. Cet objectif à créer l'apparition de nouvelles branches pour ce secteur et a entrainé une demande importante en personnel formé dans ce domaine au niveau licence.  L'augmention du coût des énergies fossiles nécessite de prendre se virage en formant les ingénieurs R&D à privilégier les critères d'efficacités dans la gestion ou le dimensionnement des systèmes électriques de demain.
Pour répondre à cette demande, nous proposons une nouvelle formation pour préparer aux métiers du Génie électrique avec une approche système de la ressource énergie électrique et une expertise des bonnes pratiques en développement durable. L'immersion dans un milieu universitaire de l'auditeur en lien avec son entreprise pourra favoriser les échanges et l'expertise effective en perspective de projets scientifiques du service R&D des entreprises avec les laboratoires. La formation désire attacher une grande importance au développement de partenariat européen afin d'assurer une connaissance la plus large possible du savoir faire dans ce secteur.

 

Compétences globales visées :


La formation vise à fournir les compétences transversales clés de l'électrotechnique, l'automatique et l'électronique ainsi que le savoir faire relié à l'éco conception et à la gestion des sources d'énergie électrique propres avec une approche système nécessaire à l'efficacité de l'ensemble. Elle veillera à donner la connaissance aux nouveaux matériaux et aux composants issus de la recherche. Ainsi le participant pourra mettre en œuvre et exploiter des procédés de l'énergie renouvelable et des systèmes électriques mobiles ou du bâti :

- De la connexion au réseau à l'évaluation de leur efficacité énergétique
- De l'électronique de puissance à l'actionneur associé
- De l'algorithme de commande à l'électronique communicante
- Du choix des composants électrochimiques adaptés pour les applications nomades.

Au final, grâce à la combinaison de modules de cours en gestion de projet et d'enseignement scientifiques sur des démonstrateurs issus de processus industriels, les missions confiées à ces diplômés s'inscriront dans le développement de ses capacités à participer à la veille technologique et l'innovation dans ce secteur et assurer cet accompagnement dans le domaine d'expertise de l'entreprise.

Programme formation :


Le Master se décompose de deux semestres : les semestres 3 et 4 que l'on retrouve communément dans une deuxième année de master classique. Le S3 et S4 se déroulent en milieu universitaire en temps partagé avec l'entreprise.

Liste des Unités d'Enseignements (UE) :

UE 1- Communication et Monde de l'entreprise    , 3 crédits
UE 2- Efficacité Energétique         , 3 crédits
UE 3- Matériaux et CAO en Ingénierie électrique  , 3 crédits
UE 4- Electrochimie et actionneurs embarqués,     6 crédits
UE 5- Optimisation pour le dimensionnement et la conduite des systèmes  , 3 crédits
UE 6- Commande avancée, capteurs logiciels et supervision  , 3 crédits
UE 7- Calculateurs et objets communicants  , 3 crédits
UE 8- Capteurs intégrés et Microsystèmes autonomes      , 3 crédits
UE 9- Photovoltaïque et convertisseurs associés  , 3 crédits
UE 10- Production d'énergie décentralisée et réseaux électriques     , 3 crédits
UE 11- Projet innovant et période entreprise    , 27 crédits

Equipe pédagogique :


Les principaux intervenants de cette spécialité sont présentés dans le tableau ci-dessous et proviennent des différents établissements de la région lyonnaise (Université Claude Bernard (UCBL1) et des interventions ponctuellles de partenaires de la région Rhone Alpes (Grenoble et Valence); Ecole centrale d'Ecully (ECL) ; Ecole d'ingénieur (INSA) de Lyon). En plus d'être experts dans leur domaine, la particularité de ces intervenants est d'exercer une responsabilité de plateforme pédagogique ou de banc expérimental dans leur domaine afin d'assurer l'environnement matériel nécessaire au module de cours projet innovant.
Les partenaires industriels et du monde associatif seront associés aux enseignements pour renforcer le domaine d'expertise du module

  

Nom prénom

Grade et établissement

Laboratoire

HDR*

AKA Thomas

MCU - ECL

AMPERE

 

DUFOUR Pascal

MCU - Université de Lyon

LAGEP

oui

FAVE Alain

MCU - INSA Lyon

INL

oui

THIRIET JM, GENON CATALOT D. 

PU & MCU

IUT Grenoble & Valence

oui

LU Guo Neng

PU - Université de Lyon

INL

oui

MONASSIER Patrick

PAST - Université de Lyon

 

 

NADRI WOLF Madiha

MCU - Université de Lyon

LAGEP

 

ROUAULT Hélène

DR - Université de Lyon

Liten CEA

oui

SIAUVE Nicolas

MCU - UCBL

AMPERE

 

TEISSEIRE Gilles

Pr Fays

  

YAHOUI Hamed

MCU - Université de Lyon

AMPERE

oui

*Habilité à Diriger des Recherches